Roman de Renart
Chauve la souris et Pelé le rat, victimes de Renart
Nord de la France, début du XIVe siècle
Parchemin (157 ff., 27,8 x 19,5 cm)
BnF, Manuscrits, Français 12584 ff. 18v-19

Le Roman de Renart n'est pas un roman au sens moderne du terme, mais un ensemble disparate de récits appelés "branches" dès le Moyen Âge. On dénombre 25 à 27 branches de 300 à 3000 vers, soient quelque 25000 vers. La plus ancienne branche remonte aux années 1170, les plus récentes vers 1250. Dès le XIIIe siècle, les branches sont regroupées en recueils, sans ordre ni chronologie, auxquels des effets d'intertextualité confèrent une certaine unité.

Nous suivons ici un cercueil porté par deux chevaux qui se dirige par le roi Noble le Lion : c'est Chauve, la souris, avec la dépouille de son mari, le rat Pelé, que Renart a étranglé. Elle vient s'en plaindre au roi et lui demande pitié, qu'il le venge du goupil. Mais Renart a déja pris la fuite, sentant que l'affaire serait mauvaise pour lui.

 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander