Roman de Renart
1. Renart penché au bord du puits exhorte d'Ysengrin qui imprudemment a pris sa place
2. Un frère cuisinier fait atteler l'âne à la poulie pour puiser de l'eau.
Nord de la France, début du XIVe siècle
Parchemin (157 ff., 27,8 x 19,5 cm)
BnF, Manuscrits, Français 12584 fol. 41v
« ... Le loup prie longuement avant de sauter dans le seau.
- "Compère, pourquoi t'en vas-tu ? demande Ysengrin au goupil qu'il croise en descendant.
- Pas la peine de faire la grimace. Il y a ici une coutume qui veut que, lorsque l'un arrive, l'autre parte. C'est ce qui se passe. Je monte au paradis et tu descends en enfer. J'ai échappé au diable, mais toi, tu vas chez les démons. Tu es au fond du gouffre, moi je m'en suis sorti".
Seigneurs, écoutez maintenant comment les moines, à trop manger, ont perdu toute énergie. Et comme leurs serviteurs sont tout aussi paresseux, ils manquent d'eau. Mais le frère cuisinier chargé des repas recouvre ses forces et se rend au puit avec trois compagnons. Il attelle la poulie à l'âne qui s'évertue à tirer. ... »