Renart le Contrefait
Renart prêchant aux oiseaux
Manuscrit copié dans le Nord de la France, vers 1325-1350
BnF, Manuscrits, Français 1630 fol. 193
Renart le Contrefait est la dernière forme prise par le Roman de Renart au Moyen Âge. Son auteur, un clerc défroqué, n'a pas voulu faire une imitation mais "contrefaire", c'est-à-dire prendre le masque de Renart pour critiquer la société et dénoncer les vices de son temps. Deux rédactions sont entreprises : l'une entre 1319 et 1322, l'autre, plus importante et d'un style plus assuré, de 1328 à 1342.
Renart parodie ici saint François d'Assise prêchant aux oiseaux. Ce manuscrit est le seul connu de la première rédaction, effectuée entre 1319 et 1322, d'environ 32000 vers inspirés des anciennes branches du Roman. Quelques années plus tard, l'auteur remaniera son texte, ajoutant quelques développements. La satire sociale y laisse place à une volonté d'édifier et d'instruire.
 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander