Roman de Fauvain
Fauvain refusant de payer ses dettes, clerc présentant un privilège innocentant Fauvain, allégorie de la fausseté
Raoul le Petit, Roman de Fauvain. Manuscrit copié à Valenciennes, 1326
BnF, Manuscrits, Français 571, fol. 147v.
L'histoire de Fauvain, de Raoul le Petit, est conservée par cet unique manuscrit, qui a été écrit et enluminé à Valenciennes pour les fiançailles du futur roi Edouard III d'Angleterre et de Philippa de Hainaut (1326). Il s'agit d'une adaptation, sous forme d'une véritable bande dessinée, du célèbre Roman de Fauvel et de l'expression "torcher Fauvain" (c'est-à-dire "être perfide et arriviste"). Cette oeuvre atypique, qui met en scène un monde amoral et antichrétien, mais s'achève sur la mort du cheval-roi, qui doit rendre son âme au diable, peut sans doute être comprise comme une mise en garde pour les futurs souverains à qui elle était destinée."
 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander