Panchatantra
Fables indiennes de Bidpaï
Manuscrit en écriture grantha sur feuilles de palmier, XVIIIe siècle. (3 x 29,5 cm)
BnF, Manuscrits, Sanscrit 773
Texte le plus diffusé après la Bible, le Pañcatantra, oeuvre indienne anonyme, est un art de gouverner à l'usage du prince. Les préceptes sont illustrés par des fables qui mettent en scène tout un bestiaire parlant à comportement humain. Composé avant 570, ce recueil de contes et d'apologues sanskrits puisés en partie dans la tradition orale s'organise en cinq livres thématiques, introduits chacun par un récit-cadre. C'est par une version arabe datant approximativement de 750, le Livre de Kalila et Dimna, que le texte pénètre l'Occident. La dette de La Fontaine à l'égard des fables indiennes est connue, mais leur influence est également sensible, au gré de filiations indirectes, dans les fables de Marie de France et les contes de Straparola, Perrault ou Grimm.
 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander