Des recueils d'épisodes

Le Roman de Renart n'est donc pas un roman au sens moderne du terme, mais un ensemble disparate de récits appelés "branches" dès le Moyen Âge. On dénombre 25 à 27 branches de 300 à 3000 vers, soient quelque 25000 vers. La plus ancienne branche remonte aux années 1170, les plus récentes vers 1250. Dès le XIIIe siècle, les branches sont regroupées en recueils, sans ordre ni chronologie, auxquels des effets d'intertextualité confèrent une certaine unité.
Chauve la souris et Pelé le rat, victimes de Renart


Roman de Renart
Nord de la France, début du XIVe siècle
BNF, Manuscrits, fr. 12584 f. 18v-19
 3/9