Colloque Chemins d'accès

Enseigner le fait religieux aujourd'hui

Le cycle "Chemins d'accès" évolue, s'ouvre à d'autres publics et explore des thématiques qui s'inscriront désormais dans l'actualité et les débats contemporains. Cet ancrage dans le débat de société permettra d'ouvrir la voie à un élargissement des acteurs de la médiation. C'est au titre de ce dialogue entre patrimoine et actualité que nous interrogerons cette année l'enseignement du fait religieux aujourd'hui.
Tables rondes, témoignages de pratiques pédagogiques, dialogues et conférences traiteront des religions à l'épreuve de la société, de la religion de l'autre à travers l'art, ainsi que des nouvelles formes de transmission et de médiation du patrimoine pour enseigner le fait religieux.

 Jeudi 1er décembre 2016
  (programme détaillé à venir)


Inscriptions : 01 53 79 49 49 ou visites@bnf.fr
Renseignements : Lorène Karayan : 01 53 79 42 74 – lorene.karayan@bnf.fr


Chemins d'accès, les archives

La photographie : un chemin d'accès au monde ?

De l’ethnographie à la photographie documentaire contemporaine que décrit l’image, qu’enseigne-t-elle et que peut-elle changer du monde ? À quelles conditions produit-elle de l’information ? Qu’est-ce qui a changé dans la croyance en ce medium et dans son utilisation comme reflet de la réalité ? Comment échapper au trop plein d’images qui use notre regard et aplatit la force du message ?
Documenter, constater, témoigner ou « prendre position », prouver ou convaincre, manipuler…, la question de l’utilisation de la photographie par son auteur, par les medias, par le chercheur ou par l’expert sera au cœur du débat de cette 13e édition des « Chemins d’accès ». On étudiera son pouvoir de vérité, ses carences, sa faculté à susciter l’émotion ou à fabriquer un discours, à brouiller la frontière entre réel et fiction.

 3 décembre 2015
 Le programme
 Enregistrements des interventions


Quelle(s) médiation(s) pour les sciences ?

Les jeunes générations sont confrontées, peut-être plus que les générations précédentes, à des questions scientifiques émergentes qui peuvent avoir des impacts directs sur la vie sociale. Manipulation génétique dans les secteurs de l'alimentation ou de la vie, interventions sur le plan de l'environnement, etc. Le rôle de la médiation scientifique est déterminant pour permettre à ces jeunes adultes de faire face à des masses de connaissances complexes, de s'en rendre intelligibles les enjeux, et de les mettre en situation de délibérer. Comment faire ? Cette 12e édition des Chemins d'accès interrogera les modalités de médiation de la culture scientifique et technique en regard des enjeux sociaux d'éducation et de citoyenneté.

 2 décembre 2014 
 Le programme
 Enregistrements des interventions


L'enfance au cœur de la médiation

Comment l'institution culturelle envisage-t-elle l'approche de l'enfant pour la culture ? L'éveil au savoir pour les plus jeunes constitue un vrai défi, surtout lorsqu'il réside dans une rencontre unique avec l'institution, un moment parfois magique destiné à initier le goût de l'enfant pour la culture, la création, la lecture.
De nombreuses pratiques de médiation pour les enfants utilisent le jeu pour désacraliser le processus de création. Elles explorent les ressources des sens et de l'émotion. Par ailleurs, si la culture des écrans fait désormais partie de l'univers de l'enfant, le numérique constitue-t-il un support de médiation pertinent pour les institutions culturelles ? Comment l'utiliser pour le mettre au service de la compréhension de l'enfant ? Enfin, sur quels critères évaluer la médiation envers les enfants ?
Une médiation réussie suppose avant tout de considérer l'enfant comme un visiteur à part entière, une évidence encore trop souvent négligée. On verra pourtant comment le jeune public est susceptible d'aider l'institution culturelle à se transformer.

 4 décembre 2013
 Le programme
 Enregistrements des interventions
 

Approcher l'œuvre : entre original et virtuel, quels défis ?

Les nouvelles formes de médiation liées aux technologies numériques sont-elles appelées à renouveler notre approche des œuvres ? À orienter l'institution vers de nouvelles formes de transmission de l'objet ou du document ?
L'extraordinaire qualité de la copie numérique génère en effet des transformations profondes dans le rapport à l'œuvre. L'étendue et la qualité des ressources numériques constituent aussi un outil particulièrement efficace d'approfondissement des points de vue sur le document. Toutefois, rien ne saurait remplacer l'émotion procurée par le contact avec l'original. À cet égard, le virtuel n'a pas que des avantages. En nous éloignant de l'approche, certes sacralisée, de l'œuvre patrimoniale, ne risque-t-il pas de privilégier des modes de consommation « de surface » – où l'internaute, tout à l'hyperchoix des ressources, navigue au gré des « clics » ? Ou bien, au contraire, le numérique permet-il un autre regard sur l'objet original, en lui conférant une nouvelle « aura » ?

 5 décembre 2012
 Le programme
 Enregistrements des interventions
 

Quelle(s) médiation(s) pour l'Histoire ?

Comment rencontrer le passé quand il a disparu et qu'on ne dispose pour s'en approcher que de traces, d'empreintes ou d'objets souvent lacunaires et toujours ambigus ?
Dans le champ de la médiation, l'Histoire serait-elle lestée d'une difficulté, voire d'une impossibilité particulière ?
À quelles conditions la médiation peut-elle permettre à chacun de consturire son propre lien au passé ?

 9 décembre 2011
 Le programme
 Résumés et enregistrements des interventions
 

L'Outre-mer : regards en archipel

Comment écrire l'histoire, la géographie, et les langues d'une nébuleuse de territoires présents sur tous les océans du globe ?
Avec le partenariat du commissariat de l'année des Outre-mer français
Afin d'annoncer l'année 2011 officiellement consacrée Année des Outre-mer français, ce huitième "Chemins d'accès" est dédié à la situation de l'offre culturelle et éducative autour de problématiques propres à ces territoires, singuliers et pluriels dans leur diversité.
Trois grands axes – historique, linguistique et géographique – traversés par la question artistique, permettent de croiser les regards des métropolitains et des habitants de l'Outre-mer sur la nation entendue comme communauté, mais aussi des Ultramarins entre eux, et au-delà de l'Outre-mer français, des relations avec leurs voisins, qu'ils soient continents, îles, francophones ou non, l'unité se heurtant à la diversité de ces petits morceaux de France.

 15 décembre 2010
 Le programme
 Résumé des interventions
 

La transmission : vers de nouveaux modèles ?

Rupture, perte de l'héritage, transformation de la tradition ou invention de nouveaux codes, comment interpréter la crise de la transmission qui affecte aujourd'hui, chez les jeunes, aussi bien les valeurs que les savoirs, le domaine familial aussi bien que scolaire ?
Dans le même temps la révolution numérique qui affecte la génération de « natifs d'Internet » développe un sentiment fort d'appartenance à une culture caractérisée par de nouvelles formes d'apprentissage et de loisirs.
Trois tables rondes, à partir d'une analyse de la situation actuelle et de l'évolution des modèles traditionnels, inviteront à une étude prospective de nouvelles formes de transmission applicables aux publics et aux espaces des diverses institutions culturelles.

 9 décembre 2009
 Le programme
 Résumé des interventions
 

Les nouvelles pratiques de la médiation culturelle : l'autonomisation, une école du visiteur ?

L'élargissement des publics souhaité par les institutions culturelles passe tôt ou tard par la construction d'outils visant à l'autonomisation de leurs pratiques de découverte et d'apprentissage. Jusqu'où ces nouveaux dispositifs conduisent-ils à faire l'économie du médiateur lui-même ? Dans quelle mesure tendent-ils plutôt à reconfigurer son rôle et sa fonction ? Jusqu'à quel point ouvrent-ils la voie à un élargissement des acteurs de la médiation, l'accompagnement des publics vers l'autonomie devenant à l'intérieur de l'institution l'affaire de tous ? Au-delà des enjeux budgétaires se font entendre d'autres enjeux moins visibles qui concernent les modèles culturels portés par ces dispositifs : jusqu'où peuvent-ils échapper aux pièges de la reproduction et de la consommation, à quelles conditions peuvent-ils susciter des démarches d'interrogation créative et contribuer au partage des savoirs et à l'échange des cultures ?

 19 novembre 2008
 Le programme
 Résumé des interventions
 

Sur le chemin du patrimoine : l'artiste

Les artistes ont nourri depuis longtemps une relation intense avec le patrimoine. Copier les chefs-d'œuvre anciens, s'en inspirer, les citer, les détourner, les profaner parfois. En retour, les lieux de conservation de collections patrimoniales se tournent vers les artistes pour inventer des médiations originales propres à compléter des approches plus académiques. L'artiste permet aux publics de mieux pénétrer les arcanes des objets patrimoniaux. En livrant aux publics, avec le secret du processus de création, les outils nécessaires à la réalisation de leur propre « œuvre », il offre les moyens de comprendre l'épaisseur des savoir-faire inclus dans chaque objet patrimonial. Mais la confrontation d'un regard singulier à la généralité d'un patrimoine, où se reflète le jugement de la communauté, ne va pas sans tensions. Cette journée permettra de mieux définir le rôle de l'artiste dans l'éducation au patrimoine, de dégager son apport spécifique dans la pratique de transmission et de médiation aux côtés du médiateur culturel et de l'enseignant, en s'interrogeant sur les limites ou les pièges éventuels qui pourraient être liés à cette démarche.

 29 novembre 2007
 Le programme
 Résumé des interventions
 

Le corps et ses savoirs

À travers le corps passe une grande partie de notre connaissance cachée. Que peut-on en attendre dans la pratique de médiation culturelle et par quel moyen ? Quels sont les chemins d'accès à ce savoir non verbal, à ces savoirs virtuels inscrits inconsciemment dans les corps, le corps étant lui-même contraint par des représentations, des codes, des tabous, selon les époques et les cultures ? Quel est le rôle du corps dans le champ pédagogique, dans les univers de la culture, dans la création, dans la médiation ?

 23 novembre 2006
 Le programme
 

Parlons oralité. Grandir en se nourrissant de paroles

Aujourd'hui, l'oral investit de nouveau l'école et le champ pédagogique. L'oralité est entrée dans les institutions culturelles où la médiation est acte de parole. Elle entre même dans les bibliothèques, temples du silence et du savoir figé par l'écriture. Les contes ne s'adressent plus seulement aux enfants et les musées s'orientent vers des visites guidées par des conteurs pour une autre façon de dire l'objet.
À l'heure où les nouvelles technologies permettent de répondre aux besoins documentaires et d'archiver la parole, tout en engendrant une nouvelle oralité, solitaire, y a-t-il aujourd'hui une raison de revenir à la tradition orale des origines, à cette oralité mouvante dans le temps et dans l'espace ?

 1er décembre 2005
 Le programme
 

Les nouveaux visages de l'interculturalité

En partenariat avec la Direction des Musées de France
Quelle bibliothèque, quel musée, à l'heure de l'interculturalité et du métissage des populations et des cultures ? Quel patrimoine pour quels publics ?
Les institutions patrimoniales prennent aujourd'hui en compte la nouvelle dimension interculturelle et planétaire des publics. Dans ce contexte d'universel métissage les stratégies à mettre en œuvre par les établissements culturels doivent être reconsidérées. Venus de France et d'Europe, les intervenants de cette journée ont alimenté le débat à partir de réflexions et d'expériences très largement diversifiées, déployées entre deux options extrêmes, celle du communautarisme et celle de l'intégration.

 18 novembre 2004
 Le programme
 Résumé des interventions
 

Quels chemins d'accès au patrimoine culturel ?

Quels chemins d'accès au patrimoine culturel ? Quel rôle les services éducatifs des musées et des bibliothèques peuvent-ils jouer pour diversifier les parcours, ouvrir toujours plus de chemins possibles à un public diversifié ?
Comment dégager la dynamique des apprentissages oscillant entre assimilation mimétique du modèle et rupture créatrice, et remettre la création au centre du processus pédagogique ?
Tel était l'objet du colloque qui a réuni de nombreux participants à la Bibliothèque nationale de France à l'initiative de son service d'action pédagogique, en partenariat avec le musée du Louvre. Cette journée a permis aux participants, pour la plupart concernés par les métiers de la médiation culturelle, et tous convaincus de la nécessité de ce type d'échanges, de partager une réflexion sur l'action culturelle et éducative et son rôle dans l'accès offert aux objets patrimoniaux à des publics diversifiés.

 6 novembre 2003
 Résumé des interventions
 
 

haut de page

Chemins de la médiation, rencontres bisannuelles


Les fortes interrogations à la BnF sur l'état de la médiation vers les publics scolaires et non scolaires ont amené le service de l'Action pédagogique à proposer des rencontres régulières, deux à trois par an, dans le prolongement des problématiques des colloques annuels Chemins d'accès, autour de l'évolution et des nouveaux visages de la médiation.
Observatoires des pratiques pédagogiques dans les diverses institutions culturelles, ces nouveaux "Chemins" permettent de se réunir, dans un esprit d'échange et de possibles partenariats, autour d'un thème développé plus particulièrement par un conférencier. La question de la contemporanéité, de l'inscription du patrimoine dans l'actualité, des nouvelles attentes des publics, est au centre des pratiques retenues.

Quelle responsabilité des religieux dans leurs enseignements ?

Une rencontre exceptionnelle avec un débat centré plus particulièrement sur la responsabilité sociale des religieux et l'incidence de l'actualité dans leurs enseignements. Avec Odon Vallet, spécialiste des religions, le Père Eric Morin, directeur de l'Institut supérieur de sciences religieuses au Collège des Bernardins, Rachid Benzine, islamologue et enseignant, Ron Naïweld, historien au CNRS/EHESS et Maxime Prieto, proviseur du lycée général et technologique Marcelin Berthelot à Pantin.

 le mercredi 12 octobre 2016
  de 14h à 17h

  (programme détaillé à venir)
 

Inscriptions : 01 53 79 49 49 ou visites@bnf.fr
Renseignements : Lorène Karayan : 01 53 79 42 74 – lorene.karayan@bnf.fr
 

Chemins de la médiation, les archives

Les costumes de scène : quelle médiation, quels publics ?

Par Delphine Pinasa, directrice du Centre national du costune de scène de Moulins et Véronique Meunier, adjointe au directeur du département des Arts du spectacle de la Bibliothèque nationale de France.
Une conférence organisée par le service de l'Action pédagogique de la BnF.

 lundi 5 octobre 2015
 écouter les interventions
 voir l'exposition virtuelle Rouge, des costumes de scène vus par Christian Lacroix
 

Présentation du Musée des Confluences de Lyon

par Bruno Jacomy, conservateur en chef du patrimoine, directeur scientifique

L'ancrage des collections et de leur médiation dans la contemporanéité et dans les débats de société, les liens entre l'objet d'hier et la technologie de demain, l'interdisciplinarité, la rencontre avec l'objet, et les questions intemporelles soulevées par ce croisement de collections et de disciplines.

 lundi 29 juin 2015
 écouter les interventions
 

Présentation de l'offre de médiation du CNAM – Musée des arts et métiers

par Jamila Al Khatib, responsable du département pédagogique et culturel, avec Véronique Adda et Anne Monciero, conseillères pédagogiques

Musée, école, peut-on collaborer ? Présentation du projet « Le défi Ingénieur en herbe ». Réflexion sur les formes de médiation d'un musée des techniques, présentation de projets pluridisciplinaires, de partenariats entre musées des arts et industrie, dans le prolongement de la thématique du 12e colloque Chemins d'accès « Quelle(s) médiation(s) pour les sciences ? ».

 lundi 16 mars 2015
 écouter les interventions
 

Présentation de l'offre de médiation du Musée des Arts décoratifs de Paris,
de la Mode et du textile, de la Publicité

par par Catherine Collin, responsable du service des publics, Béatrice Quette, responsable des activités culturelles, Isabelle Grassart, responsable de l'action éducative et Sébastien Quéquet, responsable des programmes culturels

Y a-t-il des publics spécifiques à ces collections ? Échanges autour des formes de médiation propres aux arts liés à la création artistique, artisanale et industrielle. Réflexion sur les actions transposables, sur les formats nouveaux accessibles aux chercheurs ou aux néophytes.

 lundi 10 mars 2014
 écouter les interventions


 

 

Présentation de l'offre de médiation de trois institutions muséales dédiées à la Grande Guerre

par Dominiek Dendooven, conservateur adjoint du musée In Flanders Fields à Ypres (Belgique), Jean-François Birebent, responsable du Service éducatif de l'Historial de la Grande Guerre de Péronne et Florence Caillet, responsable du Service des publics du Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux.

1. Quelle médiation pour la Grande Guerre ?
Faire revivre ou faire comprendre ? Quelle approche muséographique ? Quelle offre culturelle et pédagogique ? Sur quels documents s'appuie la médiation (place du témoignage, de l'archive orale, du texte, de l'image, de l'objet – quel objet, exceptionnel, anonyme – relié à la Grande Guerre ) ?
2. Le centenaire : avant-après.
Enjeux liés aux commémorations : mémoriaux, culturels, pédagogiques, touristiques. Comment s'inscrire dans l'actualité, répondre aux questions de la société, aux attentes des jeunes ?

 lundi 16 juin 2014
 écouter les interventions
 

Présentation de l'offre de médiation de la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image

par Elisa Laget, responsable du service de médiation culturelle à la CIBDI

Échanges autour de la bande dessinée vecteur de transmission et de partenariats pluridisciplinaires.

 lundi 4 novembre 2013
 écouter les interventions
 

Présentation du Musée de la Musique

par Delphine de Bethmann, responsable du service des activités culturelles et Caroline Bugat, responsable du pôle médiation du Musée de la Musique-Cité de la musique

Musique et médiation : projets inter-disciplinaires, musique et biodiversité, touchez la musique, concerts-promenades, visites-contes en musique.
Échanges autour de l'apport de la musique dans la médiation, dans la transmission des connaissances, comme vecteur de dialogue pluridisciplinaire.

 lundi 24 juin 2013
 écouter les interventions
 

Présentation du MUCEM

par Cécile Dumoulin, responsable des publics

Échanges autour de la prise en compte de l'interculturalité dans une institution patrimoniale et culturelle au XXIe siècle.

 lundi 15 avril 2013

haut de page