Détail du folio 47

Détail du folio 47
  
Dans le Liber de natura rerum de Thomas de Cantimpré (1201 - vers 1270), voisin et contemporain de Villard, ouvrage que mentionne Hahnloser, on trouve une description de ce procédé d'intimidation du lion, après sa capture.
Dans De animalibus, le théologien Albert le Grand qui professait à Paris au milieu du XIIIe siècle, et qui mourut en 1280, fait mention de cette méthode. Hahnloser a signalé que Rabelais y faisait allusion. Roland Bechmann en a trouvée dans le chapitre XI de Gargantua.