Mémoires de ma vie : première état de l’œuvre autobiographique
Mémoires de ma vie
Manuscrit autographe des Mémoires de ma vie
Mémoires de ma vie
Manuscrit autographe, fragments des livres I, II et III
François-René de Chateaubriand (1768-1848), auteur, XIXe siècle.
BnF, département des Manuscrits, NAF 26232 fol. 228
© Bibliothèque nationale de France
Commencés en 1809 et rédigés par intermittences, les Mémoires de ma vie constituent la version primitive des Mémoires d'outre-tombe. En brûlant les brouillons de l'œuvre, Chateaubriand avait épargné, sans doute par sentimentalisme, les trois premiers livres dans lesquels il y contait son enfance malouine, ses années de collège et son adolescence à Combourg. Dans les livres suivants, il poursuivait son récit par sa carrière de voyageur et de soldat, mais il l'interrompit en 1822, à la date de son retour d'exil (1800). Lors de son retrait des affaires publiques, après la révolution de 1830, Chateaubriand décide de refondre cette autobiographie pour écrire l’« épopée de [son] temps » dans laquelle il se met en scène. Ce seront Les Mémoires d’outre-tombe.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu