Le Comte de Monte-Cristo
Le Comte de Monte-Cristo
Dantès sur son rocher
Le Comte de Monte-Cristo
Plan de Monte-Cristo, fragments
Alexandre Dumas (1802-1870), auteur.
BnF, département des Manuscrits occidentaux, NAF 11917, folio 47
© Bibliothèque nationale de France
Le Comte de Monte-Cristo est publié dans Le Journal des débats en 1844 et 1845. Ce roman est l’histoire de la vengeance, savamment orchestrée, d’Edmond Dantès : vengeance contre ceux qui l’ont trahi, et plus largement contre la corruption qui régit la société.
L’histoire débute à Marseille en 1815, année qui signe à la fois le retour de Napoléon (les Cent jours) et sa chute définitive. Jeune officier de marine de 19 ans, Edmond Dantès est accusé, à tort, de fomenter un complot bonapartiste. Arrêté le jour de ses fiançailles avec Mercédès, il est enfermé dans une geôle du château d’If au large de Marseille. Il s’en échappe quatorze ans plus tard et, sur les conseils de l’abbé Faria, compagnon de cellule, découvre le trésor de l’île de Monte-Cristo. Devenu immensément riche, Edmond Dantès multiplie les identités pour se venger des amis qui l’ont trahi.
Somme colossale, Le Comte de Monte-Cristo a donné lieu à de nombreuses adaptations, y compris du vivant de Dumas qui l’adapta lui-même au théâtre. Le personnage d’Edmond Dantès est aujourd’hui également connu grâce à l’interprétation de Gérard Depardieu dans une série télévisée de 1998.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander