« Il retourne chez les Egaux »
Rousseau dans le lycée d'Athènes
Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes
Fragment du Discours sur l’origine de l’inégalité
Jean-Jacques Rousseau (1712-1778), auteur, vers 1754.
Feuillet manuscrit autographe (28,5 x 20,3 cm)
BnF, département des Manuscrits, Français 12760, f. 615
© Bibliothèque nationale de France
Le manuscrit du Discours a disparu mais quelques fragments de sa rédaction subsistent, en particulier la page dans laquelle Rousseau récapitule les « différentes révolutions » qui ont conduit au « dernier terme de l’inégalité ».
Avec cet ouvrage, Rousseau bouleverse le paysage de la philosophie politique de son siècle. L’homme subit la loi de la Nature, mais, contrairement à l’animal, « il se reconnaît libre d’acquiescer ou de résister ». C’est la société, fondée sur la propriété, qui est la cause de l’inégalité et de la corruption des hommes. Ce texte souleva des controverses parmi les philosophes, notamment de la part de Voltaire.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander