Le chef numide Narr’Havas
Mathô
Taanach, suivante de Salammbô
Maquette de costume
Hamilcar
Maquette de costume : Salammbô
Eugène Carpezat (1833-1912), costumier ; Ernest Reyer (1823-1909), compositeur, 1891.
BnF, Bibliothèque-musée de l'Opéra, D 216 47
© Bibliothèque nationale de France
Lors de la publication de Salammbô en 1862, des critiques qualifient ce roman d’opéra littéraire. Flaubert refuse que le livre soit illustré, comme c’est la mode à l’époque, mais accepte que Salammbô soit adapté à l'Opéra. Il confie aux rédacteurs du livret un découpage du roman en quatre et cinq actes et une liste qui différencie les personnages essentiels de ceux qui peuvent être supprimés lors de la transposition.
C’est Ernest Reyer (1823-1909) qui compose la musique de l’opéra. Il est créé après la mort de Flaubert, le 10 février 1890, à Bruxelles avec Rose Caron dans le rôle de Salammbô.

Hamilcar est le père de Salammbô et d'Hannibal, encore enfant. De retour après une longue absence, il est reçu par les autres dignitaires de la ville avec suspicion. Il a autrefois dirigé l'armée des mercenaires qui aujourd'hui assiège Carthage. Pour se racheter, ils lui demandent de prendre la tête de l'armée pour écraser les mercenaires. Après avoir vertement refusé une telle tâche, Hamilcar acceptera.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander