Un grain de blé
Les naufragés de l’air
Ayrton
Le capitaine Nemo
L'Île Lincoln
L'Île mystérieuse
Jules Verne (1828-1905), auteur ; Jules Férat, illustrateur ; Charles Barbant, graveur, Paris, Hachette.
Ville de Paris / Fonds Heure joyeuse, 2013-418065
© Ville de Paris / Fonds Heure joyeuse
Pour échapper aux affres de la guerre de Sécession, l'ingénieur Cyrus Smith, son domestique Nab, le journaliste Gédéon Spilett, le marin Pencroff et l'adolescent Harbert décident de fuir à l'aide d'un ballon. Suite à une tempête, ils échouent sur une île déserte. Dès lors, se pose la question de leur survie, à la manière de Robinson. Très vite, ils choisissent de se considérer non plus comme des « naufragés » mais comme des « colons », qui vont faire de l’île une nouvelle Amérique, d’où son nom : l’île Lincoln.

« – Quant à moi, dit le marin, que je perde mon nom si je boude à la besogne, et si vous le voulez bien, monsieur Smith, nous ferons de cette île une petite Amérique ! Nous y bâtirons des villes, nous y établirons des chemins de fer, nous y installerons des télégraphes, et un beau jour, quand elle sera bien transformée, bien aménagée, bien civilisée, nous irons l'offrir au gouvernement de l'Union ! Seulement, je demande une chose.
– Laquelle ? répondit le reporter.
– C'est de ne plus nous considérer comme des naufragés, mais bien comme des colons qui sont venus ici pour coloniser ! »
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu