Antonio, le jardinier
Figaro
Chérubin déguisé en Suzanne
Brid’oison
Suzanne
Fanchette
Le Mariage de Figaro, acte V, scène 1
Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais (1732-1799), auteur ; Émile Bayard (1837-1891), dessinateur ; Laplace, Sanchez et Cie, éditeurs, Paris, 1876.
BnF, département Littérature et art, Z-5170
© Bibliothèque nationale de France
Fanchette, fille d’Antonio et cousine de Suzanne, est une victime innocente du libertinage du Comte et de Chérubin : « FANCHETTE, étourdiment. Ah, monseigneur, entendez-moi ! Toutes les fois que vous venez m’embrasser, vous savez bien que vous dites toujours : Si tu veux m’aimer, petite Fanchette, je te donnerai ce que tu voudras. LE COMTE, rougissant. Moi ! j’ai dit cela ? FANCHETTE. Oui, monseigneur. Au lieu de punir Chérubin, donnez-le-moi en mariage, et je vous aimerai à la folie. » (IV, 5)
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu