La franc-maçonnerie

La franc-maçonnerie moderne naît au siècle des Lumières. Mais tout commence bien avant, sur les chantiers des cathédrales du Moyen Âge où les maçons s’organisent en confréries, se dotent de règlements et façonnent une histoire légendaire. Tout en conservant les rites et les symboles issus du métier de maçon, les francs-maçons ne se consacrent plus à la réalisation matérielle des bâtiments mais au travail sur eux-mêmes et à la construction d’une société plus juste et plus éclairée. L'exposition virtuelle revient sur les origines de la franc-maçonnerie, tente de faire percevoir la richesse de la démarche symbolique et retrace le rôle majeur des franc-maçons dans les avancées démocratiques de notre société.

Vers le site

Passerelles

Destiné aux apprentis du bâtiment et des travaux publics, mais aussi à tous ceux qui s'intéressent à la construction et à l'architecture, Passerelle(s) est une histoire de la construction fédérant tous les métiers du bâtiment et des travaux publics, à travers une centaine de bâtiments phares, positionnés au centre d'une frise chronologique. Chaque bâtiment fait l'objet d'une visite complète, interactive et multimédia.

Vers le site

La laïcité en questions, le site

Inscrite dans la Constitution de notre République la laïcité est une valeur de civilisation, fruit d'un long combat pour accéder à un « vivre ensemble » harmonieux, dans le respect réciproque des convictions individuelles. Le site s'interroge sur la genèse de la laïcité, cet idéal de liberté et d'égalité au cœur de l'identité nationale, pour mieux en comprendre les enjeux aujourd'hui.

Vers le site

François Ier, le site

Parce qu'il n'était pas destiné à régner, on fit de François Ier plus que de tout autre roi, l'élu de Dieu ; parce qu'il fut vaincu à Pavie, on fit rétrospectivement de Marignan une victoire mémorable entre toutes ; parce qu'il encouragea la Renaissance, on l'a imaginé recueillant les derniers soupirs de Léonard de Vinci. Mais que sait-on vraiment de François Ier ?
Le site propose une exposition virtuelle en cinq salles : la naissance d'un roi ou comment François d'Angoulême accède au trône ; le roi chevalier, dans ses victoires, ses défaites et son conflit majeur avec Charles Quint ; le roi très chrétien, prêt à la croisade pour s'allier le pape ; le roi et les arts, bâtisseur de châteaux, féru d'art italien et amoureux des livres ; le roi dans l'exercice du pouvoir. Chaque salle est introduite par un audiovisuel.
Un dossier accompagne l'exposition. Des albums ouvrent la porte des châteaux, s'attardent sur la salamandre, emblème du roi, omniprésente sur les murs de ses palais, sa monnaie, les enluminures de ses manuscrits ou les reliures de ses livres. L'internaute pourra feuilleter quelques-uns des plus beaux manuscrits de la bibliothèque royale de Fontainebleau. Les plus jeunes s'intéresseront au parcours enfants et les enseignants pourront télécharger les fiches pédagogiques.

Vers le site

Les essentiels de la littérature, le site

"Les Essentiels de la littérature" est un site adapté au public lycéen et étudiant, permettant de découvrir les auteurs et les œuvres littéraires dans leur contexte historique et artistique et de mettre en relation les textes avec les manuscrits, les illustrations et la critique… Le site est désormais en ligne pour le XVIIIe siècle. A côté de Voltaire, Diderot, Rousseau ou Montesquieu, le site fait place à des femmes comme madame du Châtelet, madame Roland et Olympe de Gouge ou à des écrivains moins connus comme Louis-Sébastien Mercier, auteur du Tableau de Paris, chronique savoureuse de la vie parisienne à la veille de la Révolution. Une introduction très illustrée donne les clés de compréhension de l'œuvre tandis qu'albums et extraits, soigneusement choisis invitent à découvrir le texte intégral dans une édition sélectionnée pour sa lisibilité.
Des approches thématiques sur l'esclavage, l'image de l'autre, l'Orient, la place des femmes… tissent des liens entre les œuvres. Les commentaires d'universitaires apportent un éclairage contemporain.
Auteurs et œuvres prennent place dans des tableaux chronologiques qui proposent des repères historiques sur les événements, les découvertes scientifiques, les temps forts artistiques ou le mouvement des idées dans lesquels s'inscrit l'histoire littéraire. L'ouverture du XVIIIe siècle coordonnée par Michel Delon, sera suivie en 2016 du XIXe sous la direction de José Marie Diaz, avec plus de 100 œuvres par siècle. Les XVe et XVIIe siècles paraitront en 2017.

Vers le site

Les premières représentations de loges symboliques en France datent de 1745&nb

Hommage d'un peuple à son dieu, le temple de Salomon a acquis une dimension sym

Travailler sur les médias permet de s'interroger sur les valeurs de nos sociét

Pour des millions de téléspectateurs, elle incarne depuis plus de vingt ans le

Toutes les images

Toutes les images