La Vie de bohème illustrée par André Gill
Schaunard : « il se mit à exécuter dans sa chambre une chorégraphie de sa composition »
Les trois amis : « ils n’avaient pas fait dix pas dans la rue »
Mademoiselle Mimi
« Je t’embrasse autant que tu voudras ». Marcel.
Fantaisie de Musette : « L’endroit est d’ailleurs habitable et parfaitement réparé »
La Vie de bohème illustrée par Gill
Henry Murger (1822-1861), auteur. André Gill (1840-1885), illustrateur, Vers 1873.
Paris, Librairie illustrée
BnF, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 4-Z LE SENNE-1058
© Bibliothèque nationale de France
« – Vraiment ! dit le poète, vous êtes amoureux déjà ?
– Voilà comme je suis, répondit Rodolphe : mon cœur ressemble à ces logements qu’on met en location, sitôt qu’un locataire les quitte. Quand un amour s’en va de mon cœur, je mets écriteau pour appeler un autre amour. L’endroit d’ailleurs est habitable et parfaitement réparé. »
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu